L'industrie plastique algérienne


L'Algérie est le plus grand importateur de technologie plastique en Afrique et au Moyen-Orient arabe

Afrique

Pendant de nombreuses années, l'Afrique du Sud a été le premier importateur de technologie plastique en Afrique. Mais alors que les importations sud-africaines sont passées de 153 millions d'euros en 2016 à 125 millions d'euros en 2018, les importations algériennes ont doublé entre 2013 et 2018 pour atteindre 153 millions d'euros en 2018. 

En conséquence, l'Algérie est le premier importateur de technologies plastiques sur le continent africain. Suivent l'Égypte, l'Afrique du Sud et le Nigéria

Les principaux fournisseurs de l'Algérie sont la Chine, l'Italie, l'Allemagne, la France, le Canada, la Suisse, le Luxembourg, l'Autriche, l'Espagne et la Turquie. 

Le Moyen-Orient

Avec une valeur de 153 millions d'euros en 2018, l'Algérie importe beaucoup plus que d'autres pays arabes importants du Moyen-Orient comme l'Arabie saoudite (132 millions d'euros) et les Emirats arabes unis (106 millions d'euros). En conséquence, l'Algérie est également le plus grand importateur de technologie plastique du Moyen-Orient arabe.

Les importations de technologie plastique de l'Algérie

Source : VDMA 2019 / Graph : fairtrade

Forte croissance : L'Algérie est le premier importateur de technologie d'emballage en Afrique et au Moyen-Orient

Afrique

Avec 246 millions d'euros en 2018, l'Algérie est le premier importateur de technologies d'emballage sur le continent africain, suivie de l'Afrique du Sud (175 millions d'euros), de l'Égypte (168 millions d'euros) et du Nigeria (158 millions d'euros). Cependant, alors que les importations sud-africaines et égyptiennes ont stagné ou même diminué ces dernières années, l'Algérie a connu une croissance significative : +65% de 2012 à 2018, de 149 à 246 millions d'euros.     

Le Moyen-Orient

L'Algérie est également en tête par rapport aux grands pays du Moyen-Orient. En 2018, par exemple, l'Iran a importé des machines d'emballage d'une valeur de 166 millions d'euros, l'Arabie saoudite de 159 millions d'euros et les EAU de 134 millions.

Les importations algériennes de technologie d'emballage

Source : VDMA 2019 / Graph : fairtrade

2,3 milliards de dollars en 2018 : L'Algérie est le deuxième importateur de matières plastiques sous forme primaire en Afrique et au Moyen-Orient

Source: gtai German Trade & Invest

 

Comme toutes les matières premières plastiques sont importées (principalement du Moyen-Orient, d'Asie et d'Europe), le marché algérien présente un immense potentiel pour les exportateurs. 

Avec des importations de 828 kt en 2017, l'Algérie est le deuxième importateur de matières plastiques sous forme primaire en Afrique et au Moyen-Orient. 

Après l'Egypte et bien devant le Nigeria avec 729 kt, les Emirats Arabes Unis avec 658 kt, l'Afrique du Sud avec 627 kt, l'Arabie Saoudite avec 625 kt et l'Iran avec 473 kt. 

Source : EUROMAP Production et consommation de résines plastiques, février 2019
Source : EUROMAP / Graph : fairtrade

Les importations de matières premières plastiques d'autres pays ont évolué comme suit au cours des dernières années :

  • Maroc: de 374 kt en 2007 à 568 kt en 2017, +52%
  • Tunisie : de 209 kt en 2007 à 327 kt en 2017, +56%.
  • Nigeria : de 513 kt en 2007 à 729 kt en 2017, +42%.
  • Ethiopie : de 54 kt en 2010 à 237 en 2017, +338%.

Algérie - Les dix premiers marchés d'importation des matières plastiques et leurs articles en 2016

Source: UN Comtrade

La consommation per capita donnerait un TCAM de 9,6 % pour les années 2007 à 2022

  • La consommation per capita du plastiques en Algérie a augmenté de 7,55% par an au cours des dix dernières années, passant de 10,0 kg en 2007 à 20,7 kg en 2017 et devrait atteindre 24,9 kg en 2022. Il en résulterait un TCAC de 9,6 % pour les années 2007 à 2022.
Source: EUROMAP / Graph: fairtrade

Consommation de matières plastiques en Algérie - Forte et régulière augmentation

  • La consommation de plastique du pays a augmenté de 9,8% par an entre 2007 et 2017, ayant presque triplé, passant de 338 kt à 858 kt. Une augmentation à 1 129 kt est prévue d'ici 2022. Cela donnerait un TCAC de 8,4 % pour les années 2007 à 2022.
Source : EUROMAP / Graph : fairtrade

Consommation de matières plastiques en Algérie par application pour l’année 2018

  • Environ 56 % de la consommation est représentée par l'emballage, 21 % par la construction, 4 % par l'industrie automobile et le reste par diverses industries.
Source : EUROMAP / Graph : fairtrade

Consommation de matières plastiques en Algérie selon la méthode de transformation pour l’année 2018

  • Dans la transformation des matières plastiques, l'extrusion est en tête avec 44%, suivie du moulage par injection avec 20% et du PET soufflage avec 19,0%.

Source : EUROMAP / Graph : fairtrade